Erdogan: « La digitalisation qui considère l’individu comme un nom ou un numéro mènera au fascisme »

0

 

Le président Recep Tayyip Erdoğan a fait savoir que « la digitalisation qui considère l’individu comme un nom ou un numéro mènera au fascisme ».

Nous devons lutter contre le fascisme numérique, a appelé M. Erdogan au « 4e Sommet international sur les femmes et la justice » organisé sur milieu virtuel.

« Nous avons souffert du fascisme ethnique et religieux pendant des siècles. La plus grande faiblesse de la numérisation, qui est de plus en plus répandue dans tous les domaines, est la monopolisation croissante du contrôle des données. La digitalisation qui voit l’individu par son nom et son numéro, finira par le fascisme. Nous devons lutter ensemble contre le fascisme numérique, chercher des solutions. Nous devons empêcher l’émergence de nouvelles injustices avec la numérisation » a continué le président turc.

Le président Erdogan a déclaré que son pays est parmi les pays les plus ciblés par les récentes cyber-attaques.

« La préservation de ces données est aussi importante que la sécurité de nos frontières » a-t-il conclu.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/X6lsFU
Share.

About Author