La Chine condamne l’assassinat du scientifique iranien Fakhrizadeh

0

 

La Chine a condamné l’assassinat du scientifique nucléaire iranien Mohsen Fakhrizadeh, à proximité de la capitale iranienne, Téhéran.

La porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hua Chunying, a tenu une conférence de presse lundi dans la capitale Beijing.

Chunying a déclaré que « la Chine condamne cet acte criminel violent et espère qu’une enquête sera menée sur cette affaire ».

Et d’ajouter : « Toutes les parties doivent œuvrer conjointement afin de calmer la tension régionale actuelle et maintenir la paix et la stabilité. »

La porte-parole a exprimé son opposition à toute action qui conduirait à une escalade des tensions régionales et porterait atteinte à la paix et à la stabilité.

L’Iran a annoncé l’assassinat vendredi dernier de Fakhrizadeh, âgé de 63 ans, connu pour être le « parrain de l’accord nucléaire ». Le scientifique a été pris pour cible dans une voiture qui le transportait à proximité de Téhéran.

Les Gardiens de la révolution islamique ont promis une « vengeance impitoyable » contre les meurtriers de Fakhrizadeh, accusant Israël d’être le commanditaire de l’assassinat.

Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Djavad Zarif a écrit sur Twitter, qu’ « il existe des preuves importantes confirmant l’implication d’Israël dans l’assassinat de Fakhrizadeh ».

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/M0rZj3
Share.

About Author