La Turquie réaffirme qu’elle est prête au dialogue avec la Grèce

0

 

La Turquie a réaffirmé mardi qu’elle était prête à dialoguer avec la Grèce après le retour au port d’un navire de recherche turc.

« Comme on le sait, la Turquie est en faveur d’un dialogue sans conditions préalables avec la Grèce depuis le début », a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Hami Aksoy dans un communiqué, répondant à une question sur un éventuel dialogue avec la Grèce après le retour du navire Oruc Reis au port.

Expliquant comment Ankara et Athènes avaient précédemment convenu de reprendre les pourparlers exploratoires, Aksoy a déclaré que la date des pourparlers reste indécise en raison du fait que la Grèce « prend du recul » sur la question d’Oruc Reis.

« Notre ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles a annoncé que le navire Oruc Reis avait achevé ses activités en Méditerranée orientale et était rentré à Antalya le 29 novembre », a déclaré Aksoy.

Il a en outre réaffirmé que la Turquie était toujours prête à dialoguer sans conditions préalables.

La Turquie, qui possède le plus long littoral continental de la Méditerranée orientale, a rejeté les revendications de frontière maritime de la Grèce et de l’administration chypriote grecque, soulignant que ces revendications excessives violent les droits souverains de la Turquie et des Chypriotes turcs.

Ces derniers mois, la Turquie a envoyé plusieurs navires de forage pour explorer les ressources énergétiques de la Méditerranée orientale, affirmant ses propres droits dans la région, ainsi que ceux de la République turque de Chypre du Nord.

Les dirigeants turcs ont souligné à plusieurs reprises qu’Ankara est favorable à la résolution de tous les problèmes en suspens dans la région dans le cadre du droit international, des relations de bon voisinage, du dialogue et de la négociation.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/OhMsxd
Share.

About Author