L’OTAN veut renforcer le mécanisme de déconfliction entre la Turquie et la Grèce

0

 

Le secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg a dit vouloir renforcer le mécanisme de déconfliction entre la Turquie et la Grèce.

Lors d’une conférence de presse organisée à l’issue de la réunion des ministres des Affaires étrangères des pays membres de l’OTAN, Stoltenberg a rappelé qu’un mécanisme de déconfliction et une  ligne de téléphonie d’urgence ont été fondés en vue de prévenir les « incidents et accidents indésirables » entre la Turquie et la Grèce en Méditerranée orientale. De même, certains exercices militaires ont été annulés par les deux pays.

« Je m’engage à renforcer ce mécanisme et à travailler sur des mesures pour le renforcement de la confiance. Le mécanisme a été fondé et fonctionne. Il y a un échange réciproque d’informations et les canaux de communication sont ouverts. J’ai dit aux deux ministres que je suis prêt à renforcer encore plus le mécanisme. Nous pouvons le faire car nous nous rencontrons tous les jours ici, au siège de l’OTAN » a déclaré Stoltenberg.

Il a rappelé que les discussions techniques se poursuivent entre les deux pays. Le secrétaire de l’OTAN a également dit soutenir les démarches entreprises sous les auspices de l’Allemagne pour la résolution des « questions plus profondes ». « Le mécanisme fondé à l’OTAN peut aider ce type d’initiatives » a-t-il ajouté.

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/NXmnpd
Share.

About Author