Washington prolonge la mission d’entraînement militaire en Arabie saoudite de 5 ans

0

Le Département d’État américain a décidé de prolonger la mission d’entraînement militaire américaine en Arabie saoudite de 5 ans, pour un montant de 350 millions de dollars.

L’Agence américaine de coopération en matière de défense et de sécurité a déclaré, mercredi dans un communiqué, que le Département d’État avait décidé de poursuivre les services de soutien fournis par le Bureau américain d’assistance à la sécurité à l’Arabie saoudite, et ce, grâce à la mission de formation militaire à Riyad.

Le communiqué a précisé que les services de soutien, fournis pour un montant 350 millions de dollars, comprennent également une assistance technique et des services consultatifs pour le ministère saoudien de la Défense.

L’Agence américaine a aussi indiqué que le montant englobe aussi un ensemble de services, y compris les salaires, les primes, le logement et les communications pour le personnel militaire américain, en plus de l’éducation de leurs enfants.

Elle a aussi fait savoir que les comités concernés du Congrès américain avaient été informés de la décision de prorogation.

Étant donné que cette décision est envisagée dans le cadre des ventes militaires à l’étranger, la phase d’application peut alors démarrer à moins que les commissions des forces armées et des relations étrangères au Congrès ne s’y opposent dans un délai de 30 jours.

Sur un autre plan, l’Agence américaine de coopération en matière de défense et de sécurité a annoncé la décision d’effectuer des transactions militaires avec divers pays d’une valeur de 1 196 500 000 dollars.

En conséquence, le Département d’État a décidé de réaliser des ventes militaires de 757 millions de dollars à la Croatie pour moderniser 76 véhicules blindés de combat du type Bradley, et de finaliser un contrat de 275 millions de dollars pour entretenir et fournir l’équipement nécessaire à une flotte d’avions de transport militaires canadiens C-17.

Le Département d’État a également accepté de vendre 300 véhicules blindés polyvalents au Liban pour une valeur de 55 500 000 dollars. Des munitions seront vendus au Brésil pour une valeur de 70 millions de dollars et des armes navales à la Corée du Sud, pour un montant de 39 millions de dollars.

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/ZnoRnr
Share.

About Author