Erdogan: “L’UE doit guérir le plus tôt possible de son aveuglement stratégique”

0

 

Le président Recep Tayyip Erdogan a appel é l’Union européenne (UE) à se libérer le plus tôt possible de son aveuglement stratégique.

Participant par visioconférence au séminaire sur la Méditerranée orientale organisée par le Conseil international des universités et l’Université Akdeniz, Erdogan a indiqué que l’UE ne doit pas se laisser utiliser comme un bélier par le secteur chypriote grec et la Grèce.

Il a relevé que les Chypriotes turcs et la Turquie sont victimes d’injustices sous prétexte de « solidarité européenne ».

« Nous maintenons notre proposition pour l’organisation d’une conférence avec la participation de tous les pays riverains de la Méditerranée orientale et les Chypriote turcs. Nous espérons que nos interlocuteurs ne laisseront pas dans l’air cette main que nous avons tendue. J’appelle également tous nos pays voisins en Méditerranée, en tête la Grèce, à ne plus considérer cette question comme un jeu à « somme nulle ». Je suis convaincu qu’en agissant avec bon sens, sincérité et raisonnement, nous pouvons trouver une solution basée sur le principe gagnant-gagnant qui protège les droits de tout le monde » a déclaré le président turc.

Selon Erdogan, la Turquie ayant la plus longue rive en Méditerranée, ne peut suivre de loin les développements qui y surviennent.

« Nous avons dit clairement que nous n’accepterons pas les plans et cartes visant à emprisonner notre pays dans les rives d’Antalya. Nous ne cherchons nullement à usurper les droits de quiconque, mais nous opposons aux « mentalités pirates » qui tentent de nous voler nos droits. Notre pays n’est pas en faveur de la tension en Méditerranée orientale, mais de la coopération, de la paix, de la justice et de l’équité » a assuré le chef d’Etat turc.

 

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/9AC97Y
Share.

About Author