Turquie : Erdogan appelle les investisseurs étrangers à « venir découvrir l’hospitalité turque »

Turquie : Erdogan appelle les investisseurs étrangers à "venir découvrir l'hospitalité turque"

Le président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan appelle les investisseurs étrangers à « venir découvrir l’hospitalité turque« .

Le chef de l’État turc a envoyé un message vidéo à l’occasion du Sommet de l’Investissement international organisé par l’Association des Investisseurs internationaux (YASED), lundi.

Rappelant que la pandémie de Covid-19 perdure, Erdogan a déclaré : « L’économie turque continue à s’améliorer, tandis que nombreux pays souffrent de stagnation économique à cause de la pandémie de Covid-19. »

Selon le président, « le fort taux de croissance que la Turquie a enregistré au troisième trimestre est le reflet de la réussite du pays ».

« Nous sommes au 13ème rang dans le monde et au 7ème rang parmi les pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) en terme de parité de pouvoir d’achat, a-t-il expliqué. Nous sommes le 6ème pays le plus visité au monde avec 50 millions de visiteurs par an. Nous avons progressé de 27 rangs ces deux dernières années, dans l’indice de la facilité de faire des affaires de la Banque mondiale. Alors que les investissements directs baissaient dans le monde entier, les nôtres ont augmenté. Les investissements directs mondiaux ont baissé de 12% en 2018, mais ceux réalisés en Turquie ont augmenté de 17,3%, dépassant la barre des 13 milliards de dollars. »

Dans ce contexte, il a souligné que la Turquie « présente des avantages aux investisseurs étrangers qui cherchent d’autres options que le réseau de production en Asie ».

« L’investissement de 220 milliards de dollars réalisé en Turquie depuis 2002 est le reflet de la confiance des entrepreneurs étrangers, a-t-il insisté. J’appelle tous les investisseurs étrangers à venir ‘découvrir l’hospitalité turque’. »

Le président a annoncé que le gouvernement « entame de nouvelles réformes dans le domaine du droit, de la démocratie et de l’économie ».

« Nous aurons un climat plus favorable aux investissements grâce aux réformes que nous réaliserons prochainement, a-t-il conclu. Nous souhaitons gérer ce processus sur la base la plus large, avec le plus grand consensus possible, sans exclure personne. Notre porte est ouverte à tous ceux qui ont une parole, une idée ou une remarque constructive pour la croissance et la renforcement de la Turquie. Notre pays atteindra ses objectifs pour 2023 [le centenaire de la République] avec le soutien des 83 millions de concitoyens. L’unité de ces 83 millions est indispensable pour une forte économie. »

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/Owg9vn