L’Assemblée générale de l’ONU appelle la Russie à se retirer de Crimée

0

 

L’Assemblée générale de l’Organisation des Nations unies (ONU) appelle la Russie à se retirer de Crimée.

L’Assemblée générale a voté, mardi, une résolution non contraignante. Elle a été approuvée avec 63 voix favorables contre 17, et 62 abstentions.

La résolution appelle Moscou à retirer toutes ses forces militaires de Crimée et de mettre fin à l’occupation temporaire des territoires ukrainiens, sans tarder.

Le document qui condamne l’occupation de la Crimée et de Sébastopol par la Russie, souligne ne pas reconnaître l’annexion, précisant que cela « est illégale et viole le droit international ».

La résolution appelle tous les membres de l’ONU et les autres organisations internationales à « coopérer avec l’ONU et à soutenir les efforts qui permettront de mettre fin à l’occupation de la Crimée par la Russie ».

L’Assemblée générale est « profondément inquiète de la militarisation de la Crimée par la Russie » et du « transfert d’avions à capacité nucléaire, missiles, munitions et personnel militaire aux territoires ukrainiens ».

La résolution condamne en outre l’utilisation des entreprises d’industrie militaire de l’Ukraine par la Russie et s’oppose au fait que les Criméens soient obligés au service militaire.

Cette résolution a été soutenue par les pays de l’Occident, mais n’est aucunement contraignante.

L’Assemblée générale avait adopté une résolution similaire en 2019 aussi.

La Russie avait annexé la Crimée et Sébastopol en 2014, de manière illégale. Des conflits ont éclaté dans l’est de l’Ukraine. L’Union européenne (UE), les États-Unis et d’autres pays avaient annoncé des sanctions contre Moscou.

 

 

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/EAFko0
Share.

About Author