Madagascar récupère une robe royale vendue aux enchères à Londres

Madagascar récupère une robe royale vendue aux enchères à Londres

Les autorités malgaches ont pu récupérer, pour la somme de 43 mille livres Sterling (environ 47.500 euros ), une robe royale ayant été portée par la princesse Ramisindrazana, tante et conseillère politique de la reine Ranavalona III (XIXe siècle), lors d’une vente aux enchères à Londres, mardi.

Cette robe est considérée comme une partie du patrimoine historique de Madagascar.

Dès l’annonce de la vente aux enchères, plusieurs démarches ont été entamées par la partie malgache : la première fut d’ordre diplomatique tandis que la seconde a été par la participation directe à la vente aux enchères.

« En cohérence avec mon amour pour l’histoire de notre pays et mon engagement de laisser un héritage aux générations futures, j’ai suivi de près la vente aux enchères qui s’est déroulée à Londres cet après-midi; où une robe de cour en velours portée par la tante de la reine Ranavalona III, la princesse Ramisindrazana, des photos et lettres uniques de la Reine Ranavalona III et du Premier Ministre Rainlaiarivony et des effets personnels de la Reine ont été mis aux enchères », a déclaré le président malgache Andry Rajoelina sur sa page Facebook.

Et de poursuivre : « J’ai suivi les enchères seconde par seconde, minute par minute, et c’est avec honneur et fierté que je vous annonce que l’Etat Malagasy a participé aux enchères et a remporté la vente. Ces pièces historiques vont venir étoffer notre patrimoine Malagasy, au nom de la fierté nationale ».

Le 5 novembre dernier, Madagascar a déjà pu récupérer la couronne du Dais royal de la reine Ranavalona III qui fut emportée en France pendant la colonisation et exposée au musée de l’Armée à Paris.

La Reine Ranavalona III a été la dernière souveraine de Madagascar avant la colonisation par la France, 1896-1960.

AA

Mots-clés: #madagascar

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/xTL1YT