Erdogan: « C’est une profonde erreur que de laisser prendre en otage les relations Turquie-UE »

Erdogan: "C'est une profonde erreur que de laisser prendre en otage les relations Turquie-UE"

Le président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan, a déploré la prise en otage de l’Union Européenne (UE) par un ou deux pays qui veulent faire imposer des sanctions à la Turquie.

Le chef de l’État turc a pris la parole lors de l’inauguration pour un tronçon de l’autoroute du Nord entre Manisa et Akhisar (nord-ouest).

Erdogan a voulu lancer un appel à l’Union Européenne qui, lors du sommet de cette semaine à Bruxelles, a décidé certaines restrictions contre Ankara, sous les pressions de certains pays membres.

« C’est une profonde erreur que de laisser prendre en otage, par un ou deux pays, les très ancrées relations Turquie-UE », a-t-il exprimé.

Et d’ajouter : « L’UE doit au plus vite se sortir de la situation dans laquelle elle a été poussée par la Grèce et l’administration chypriote-grecque ».

Mais pour le président turc, tous ces obstacles ne pourront freiner la Turquie.

« La Turquie va poursuivre son chemin vers ses objectifs sans s’arrêter aux décisions partisanes prises contre elle », a-t-il assuré.

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/Va6rzP