Cavusoglu: « Il n’est pas question que nous renoncions à nos droits en Méditerranée orientale »

Cavusoglu: "Il n'est pas question que nous renoncions à nos droits en Méditerranée orientale"

Aucune sanction venant de l’UE ne changera la position de la Turquie sur ses droits en Méditerranée orientale, a déclaré lundi le ministre des Affaires étrangères turc, Mevlut Cavusoglu.

« Si personne ne peut aller à l’encontre de la Turquie en Syrie, en Libye, en Méditerranée orientale, dans le Caucase ou en Afghanistan, c’est grâce à sa politique étrangère active. Il n’est pas possible que nous renoncions à nos droits et intérêts en Méditerranée orientale simplement parce que des sanctions viendront ou parce que l’UE nous critiquera », a déclaré Mevlut Cavusoglu à la Grande Assemblée Nationale de Turquie.

« Aujourd’hui la Turquie est parfois un meneur de jeu, parfois un acteur qui déjoue les jeux visant ses intérêts. Nous sommes obligés d’être fort et écrire notre propre histoire » a martelé M. Cavusoglu.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/RSJohx