Covid-19: la Turquie était l’un des pays les mieux préparés (PM albanais)

0

 

Le Premier ministre albanais Edi Rama a loué la performance de la Turquie dans sa lutte contre le nouveau coronavirus.

Avec le conseil d’experts scientifiques de son pays, Rama a lancé un appel en ligne aux médecins turcs.

Il a déclaré que des professionnels de la santé turcs étaient arrivés dans la capitale Tirana pour partager avec les membres du conseil scientifique leurs expériences contre le virus, ainsi que pour évaluer leur situation et tirer des conclusions pour une coopération future.

« La Turquie est l’un des pays où nous avons l’opportunité d’échanger des expériences et de suivre de près avec une communication continue. Le Comité scientifique turc a une signification particulière » a déclaré Rama, ajoutant que grâce à son expérience antérieure, la Turquie était l’un des pays les plus préparés à l’épidémie.

« Une barrière humaine a été construite. Le virus est arrivé tardivement en Turquie par rapport aux autres pays et cela a certainement laissé le temps au gouvernement et aux institutions de mieux préparer l’ensemble du système » a-t-il dit.

Il a également noté qu’en 2019, la Turquie avait élaboré un plan national de lutte contre les épidémies.

Des experts de la santé turcs ont rencontré leurs collègues et les responsables des établissements de santé dans la capitale Tirana pour discuter des mesures épidémiques et de leur situation actuelle.

Le Premier ministre albanais Edi Rama a loué la performance de la Turquie dans sa lutte contre le nouveau coronavirus.

Avec le conseil d’experts scientifiques de son pays, Rama a lancé un appel en ligne aux médecins turcs.

Il a déclaré que des professionnels de la santé turcs étaient arrivés dans la capitale Tirana pour partager avec les membres du conseil scientifique leurs expériences contre le virus, ainsi que pour évaluer leur situation et tirer des conclusions pour une coopération future.

« La Turquie est l’un des pays où nous avons l’opportunité d’échanger des expériences et de suivre de près avec une communication continue. Le Comité scientifique turc a une signification particulière » a déclaré Rama, ajoutant que grâce à son expérience antérieure, la Turquie était l’un des pays les plus préparés à l’épidémie.

« Une barrière humaine a été construite. Le virus est arrivé tardivement en Turquie par rapport aux autres pays et cela a certainement laissé le temps au gouvernement et aux institutions de mieux préparer l’ensemble du système » a-t-il dit.

Il a également noté qu’en 2019, la Turquie avait élaboré un plan national de lutte contre les épidémies.

Des experts de la santé turcs ont rencontré leurs collègues et les responsables des établissements de santé dans la capitale Tirana pour discuter des mesures épidémiques et de leur situation actuelle.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/068lkw
Share.

About Author