Israël arrête 20 Palestiniens, dont deux dirigeants du Hamas

0

 

L’armée israélienne a arrêté 20 Palestiniens ce lundi à l’aube, en Cisjordanie occupée, dont deux éminents dirigeants du mouvement de résistance islamique Hamas.

Des témoins oculaires ont déclaré à l’Agence Anadolu qu’une force israélienne a fait une descente dans le quartier « Al-Maajin » à Naplouse (nord) et arrêté le dirigeant du Hamas, Mustafa Shunnar, professeur à l’Université palestinienne « Al-Najah ».

Selon des témoins, l’armée israélienne a attaqué la maison de Shunnar et l’a arrêté après avoir perquisitionné sa maison.

Shunnar est l’un des dirigeants les plus éminents du Hamas en Cisjordanie, et il avait déjà été détenu à plusieurs reprises dans les prisons israéliennes.

Le Hamas a également déclaré, dans un communiqué que l’Agence Anadolu a pu examiner, qu’Israël avait arrêté le dirigeant, Omar Al-Hanbali, dans la ville de Naplouse.

Le communiqué a fait savoir que : « la campagne d’arrestations menée par l’occupation contre les dirigeants du mouvement et ses affiliés, confirme son intention préméditée de perturber les élections, et contrôler leurs résultats avant qu’elles ne se produisent, ce qui nécessite une prise de position nationale et une intervention des pays garants du processus électoral ».

Et d’ajouter : « L’hégémonie de l’occupation sur la vie politique palestinienne, et la perturbation des activités législatives, sont le summum de l’arrogance, en défiant la volonté des peuples du monde, qui reconnaît le droit légitime du peuple palestinien à l’autodétermination et à construire ses institutions conformément à une pure volonté nationale ».

Dans le même contexte, Amani Sarhaneh, une responsable des médias au Club des prisonniers palestiniens (organisme non-gouvernemental) a déclaré que l’armée d’occupation israélienne avait arrêté 20 Palestiniens en Cisjordanie dans la soirée du dimanche et à l’aube du lundi.

Elle a déclaré à l’Agence Anadolu que « des dirigeants et des personnalités influentes ont déjà été arrêtés administrativement auparavant (par ordre militaire sans chef d’inculpation) », sans fournir de plus amples détails.

Et d’ajouter que l’armée d’occupation « a remis des convocations à d’autres citoyens pour se rendre auprès des services du renseignement israélien ».

Récemment, les cercles du Hamas ont exprimé leur préoccupation par le fait qu’Israël lance de vastes campagnes de traques et d’arrestations à l’encontre de ses membres, et ce, à l’approche des élections législatives et présidentielles prévues respectivement les 22 mai et 31 juillet prochains.

La semaine dernière, l’armée israélienne a arrêté deux éminents dirigeants du Hamas en Cisjordanie, à savoir : Yasser Mansour et Adnan Asfour.

Les services de renseignement israéliens ont convoqué, ces dernières semaines, un certain nombre de dirigeants du mouvement en Cisjordanie, et les ont avertis de ne pas participer au processus électoral.

 

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/pZc4e9
Share.

About Author