Attaque américaine contre les civils à Kaboul: un enfant localisé 2 minutes avant l’attaque (rapport)

Attaque américaine contre les civils à Kaboul: un enfant localisé 2 minutes avant l'attaque (rapport)

Un enfant aurait été localisé dans les lieux de l’attaque deux minutes avant la frappe aérienne des États-Unis d’Amérique en Afghanistan, au cours de laquelle 10 civils ont perdu la vie, mais l’attaque aurait quand même été menée.

Les États-Unis ont tué 10 civils, dont 7 enfants, lors d’une frappe aérienne sur la capitale afghane, Kaboul, le 29 août.

Après l’incident, le rapport préparé par le Commandement de l’aviation américaine a été achevé.

Le lieutenant-général Sami Said, qui a donné des informations aux journalistes sur le rapport préparé, a déclaré que les renseignements pris en considération étaient erronés.

L’un des points les plus frappants du rapport était qu’un enfant avait été identifié dans la zone juste avant l’attaque.

Répondant à une question sur la présence de civils dans la région, Said a déclaré : « La preuve physique d’un enfant a été reçue 2 minutes avant que la gâchette ne soit actionnée ».

Bien que selon le rapport, l’attaque a été menée malgré l’identification d’enfants dans la zone, le général américain a estimé que « l’enquête n’a révélé aucune violation de la loi, y compris le droit de la guerre ».

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/JZUrWc