Crise des réfugiés à la frontière Pologne-Biélorussie: Les USA accusent la Russie et la Biélorussie

Crise des réfugiés à la frontière Pologne-Biélorussie: Les USA accusent la Russie et la Biélorussie

Le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken a tenu pour responsable l’administration biélorusse et la Russie concernant la crise des réfugiés à la frontière polono-biélorusse.

Le porte-parole du département d’État américain, Ned Price, a fait une déclaration écrite concernant l’appel téléphonique entre Blinken et le ministre polonais des Affaires étrangères Zbigniew Rau.

Selon la déclaration, Blinken a déclaré que les États-Unis tenaient ouvertement le président biélorusse Alexandre Loukachenko et la Russie pour responsables de la crise des réfugiés à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie.

« Les actions du régime de Loukachenko menacent la sécurité dans la région et alimentent la désintégration, et visent à détourner l’attention des démarches russes à la frontière ukrainienne » a estimé Blinken.

Il a également averti que les sanctions occidentales contre ce pays et la Russie pourraient augmenter, arguant que la Biélorussie « utilise les réfugiés pour ses propres intérêts ».

Entre-temps, l’Irak a annoncé que 571 citoyens irakiens sont enregistrés dans 8 camps à la frontière entre la Biélorussie et la Pologne, et qu’il a commencé à travailler en coordination avec certains États pour empêcher leurs citoyens de s’y rendre.

Des milliers de migrants coincés entre la Pologne et la Biélorussie, continuent de lutter pour leur vie dans des conditions difficiles en raison du froid et de la malnutrition.

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/X6Hno6