France : restitution actée de 26 trésors royaux d’Abomey au Bénin

France : restitution actée de 26 trésors royaux d’Abomey au Bénin

La France, a officiellement signé le transfert de propriété des 26 trésors royaux d’Abomey qu’elle restitue au Bénin, a annoncé mardi le président français Emmanuel Macron, qui recevait à l’Elysée, son homologue Patrice Talon.

Le chef de l’Etat s’est dit « très heureux parce que c’est un moment, pas seulement symbolique mais émouvant et historique ».

Il a fait savoir que les deux Présidents ont signé ce mardi matin un « acte tant désiré » avec les « ministres de la culture des deux pays ».

La France et le Bénin ont ainsi apposé leurs signatures sur « un accord de transfert de propriété qui constitue la dernière phase du processus de restitution des 26 œuvres des trésors d’Abomey ».

Emmanuel Macron n’a pas manqué de rappeler, qu’une première demande émise par les autorités béninoises en 2016, avait fait l’objet d’un refus par le précédent gouvernement qui arguait de « l’inaliénabilité des collections publiques ».

« Au-delà de cette restitution » le président français veut « poursuivre le travail engagé depuis 2017 ».

Pour ce faire, il a « confié à Jean-Luc Martinez, ambassadeur de la coopération internationale dans le domaine du patrimoine, une réflexion sur les critères de restitutions, en vue de l’élaboration, à terme, d’une loi-cadre ».

Les 26 œuvres pillées par la France, vont repartir avec Patrice Talon à son retour au Bénin.

Patrice Talon a, quant à lui, chaleureusement remercié Emmanuel Macron pour ce geste « symbolique et inespéré », reconnaissant une « charge d’émotion et de polémique ».

Il a exprimé « sa gratitude » à la France pour avoir « levé le tabou de la restitution » mais a exprimé sa déception.

Il explique que ce geste « n’est pas de portée à donner entièrement satisfaction » dans la mesure où d’autres « œuvres emblématiques » qui ont été « extorquées jadis par la France », ne font pas partie du plan de restitution.

« Nous n’allons pas nous congratuler pour ce tout premier épisode en attendant de nous retrouver à nouveau pour la suite », a-t-il enfin lancé au président français.

À noter que le président Macron avait annoncé cette démarche le 8 octobre dernier en marge du sommet Afrique-France qui se tenait à Montpellier.

« Fin octobre, les 26 œuvres du Trésor d’Abomey reviendront dans leur pays. Elles seront la fierté du Bénin », avait-il fait savoir considérant que « restituer des œuvres à l’Afrique, c’est rendre accessible à la jeunesse africaine sa culture ».

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/2dKYaX