« Le capital, le savoir et les valeurs se mondialisent aujourd’hui, mais la haine, les peurs et l’intolérance le sont aussi »

« Le capital, le savoir et les valeurs se mondialisent aujourd'hui, mais la haine, les peurs et l'intolérance le sont aussi »

 

Le ministre des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu est à Genève, en Suisse, pour assister à la cérémonie d’ouverture du bureau de Genève de l’Alliance des civilisations des Nations Unies (ONU).

Lors de la cérémonie d’ouverture, Cavusoglu a déclaré que l’ouverture du bureau de Genève est un tournant pour l’Alliance des civilisations.

« Ce bureau renforcera les liens de notre alliance avec les institutions des droits de l’homme de l’ONU » a relevé le ministre turc.

Il a affirmé que la xénophobie, le racisme, l’islamophobie et les crimes de haine sont en forte croissance.

« Le capital, le savoir et les valeurs se mondialisent aujourd’hui, mais la haine, les peurs et l’intolérance le sont aussi. Si nous transformons les mesures que nous prenons en actions efficaces, l’Alliance des civilisations peut être le projet de paix du 21e siècle » a assuré Cavusoglu.

Il a notamment précisé que le soutien de la communauté internationale est nécessaire pour que l’Alliance des civilisations atteigne ses objectifs.

Par ailleurs, il a annoncé qu’un accord a été conclu avec l’Espagne et le haut représentant Miguel Moratinos pour ouvrir un bureau régional à Istanbul.

« Nous poursuivrons nos contributions politiques et financières. Nous exhortons tout le monde, en particulier le groupe d’amitié, à faire de même » a ajouté le ministre turc.

Le ministre Cavusoglu a rencontré le ministre espagnol des Affaires étrangères José Manuel Albares en Suisse dans le cadre de sa visite.

« Nous avons évalué avec Albares les préparatifs du 7e sommet intergouvernemental Turquie-Espagne qui se tiendra à Ankara » a indiqué le chef de la diplomatie turque.

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/M9c5ER