RDC : 32 morts dans un massacre au Nord

RDC : 32 morts dans un massacre au Nord

 

Au moins 32 civils ont été tués, dans un nouveau massacre attribué au groupe armé, forces démocratiques alliés (ADF) dans une localité du territoire de Beni, dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC), ont annoncé les autorités après la découverte de 26 corps supplémentaires des victimes, samedi.

L’attaque sanglante a visé le village de Kisunga dans le territoire de Beni, dans la nuit de jeudi à vendredi et un bilan initial communiqué vendredi faisait état de 6 décès.

« La plupart des victimes étaient des otages, ils ont été exécutés à la machette. Leurs corps, sans souffle, ont été découverts par la population qui a effectué une fouille dans la zone», a déclaré à l’Agence Anadolu Thimothée Kombi, président de la société civile dans l’agglomération.

La fouille a été opérée par des populations accompagnée de l’armée et des secouristes de la Croix rouge, qui ont procédé à l’inhumation de certains corps, samedi.

Abdoul Kalemire, chef de Bashu, un regroupement dont relève le village de Kisunga, a attribué le massacre aux ADF.

« Ils avaient incendié des maisons lors de l’attaque et mis à feu une structure de santé », témoigne -t-il. Le porte-parole des opérations de l’armée dans la région, le capitaine Anthony Mwalushay, a fait état d’une attaque menée par les rebelles ADF « en connivence et intelligence avec les miliciens Mai – Mai ».

Beni est le sanctuaire des rebelles ADF, à l’origine des Ougandais repliés dans la région depuis plus de 30 ans.

Leurs victimes se comptent par milliers, d’après un décompte officiel. Le nombre des victimes a sensiblement augmenté depuis la proclamation d’un état de siège dans les provinces du Nord – Kivu et Ituri par le président felix Tshisekedi, en mai dernier.

Un rapport parlementaire a noté que plus de 1300 civils ont été tués depuis l’entrée en vigueur de cette mesure exceptionnelle, consacrant la gestion politique et administrative des villes, territoires et provinces par des officiers de l’armée et de la police.

 

AA

Mots-clés: #massacre
, #RDC

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/Z41MWX