« La Turquie continuera de faire sa part pour le bien-être et la prospérité du Liban »

« La Turquie continuera de faire sa part pour le bien-être et la prospérité du Liban »

Le ministre des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a déclaré que la Turquie continuerait de faire sa part pour le bien-être et la prospérité du Liban, pays ami et frère.

L’article de Cavusoglu adressé au peuple libanais a été publié dans le journal le plus lu du pays, El-Cumhuriye.

Dans son article titré « Nous sommes à tes côtés, le Liban » où il a également utilisé les paroles de Mevlana « il existe de nombreux espoirs derrière le désespoir et de nombreux soleils derrière la pénombre », Cavusoglu a rappelé le tag sur un bâtiment détruit qu’il a vu lors de sa visite après l’explosion du port de Beyrouth, « Beyrouth est mort mille fois et ressuscité mille fois ».

« Ces mots parlaient de la fameuse force de solidarité non seulement de Beyrouth mais aussi des Libanais » a indiqué le ministre turc, précisant que ces paroles appartiennent à la célèbre poète libanaise Nadia Tueni.

Il s’est dit convaincu que le Liban, qui est entré dans une période difficile avec l’explosion du port, surmontera cette période problématique.

Soulignant que la Turquie, qui partage une histoire profondément enracinée et des liens culturels profonds avec le Liban, ainsi qu’une géographie et un destin communs, est toujours avec ses frères et sœurs libanais sans discrimination avec son État et son peuple.

« Comme l’a dit la Banque mondiale, nous continuerons à faire de notre mieux pour que le Liban qui traverse l’une des plus grandes crises économiques que le monde ait connues au cours des 150 dernières années, puisse renaître de ses cendres et préserver son identité exceptionnelle où différentes religions et cultures vivent en paix. Nous voulons que le Liban utilise son énergie et sa force non pas pour payer le tribut des marchés et de l’instabilité régionales dont il est victime, mais pour remettre sur pied son peuple » a déclaré le ministre turc.

« La décision de poursuivre notre contribution à la Force intérimaire des Nations Unies (FINUL) basée au Liban pour une autre année a été approuvée par la Grande Assemblée nationale turque le 28 octobre. Nous continuerons à soutenir l’armée libanaise et les institutions de sécurité. Notre seul ordre du jour au Liban est de contribuer à la paix, la tranquillité et le bien-être du peuple ami et frère libanais, et de soutenir la sécurité, la stabilité et la souveraineté du Liban », a-t-il assuré.

La Turquie a continué d’être « le pays le plus généreux du monde » en allouant environ 1 % de son revenu national brut à l’aide humanitaire en 2020, a relevé Cavusoglu. « Certes, le Liban sortira renforcé de la crise qu’il a traversée. La Turquie continuera à faire sa part pour le bien-être et la prospérité du Liban, pays ami et frère. »

 

 

 

 

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/9x3mrR