Akar : « La Grèce a recours à des propos et des actes provocateurs et agressifs »

Akar : "La Grèce a recours à des propos et des actes provocateurs et agressifs"

 

Le ministre de la Défense nationale, Hulusi Akar, a déclaré que la Grèce a recours à des propos et des actes provocateurs et agressifs.

Une réunion par vidéoconférence s’est tenue sous l’égide du ministre Akar, avec la participation du chef d’état-major général Yasar Guler, des commandants des forces et du vice-ministre Yunus Emre Karaosmanoglu.

Hulusi Akar a déclaré que la lutte contre le terrorisme dans le nord de l’Irak et de la Syrie se poursuit avec détermination et à un rythme croissant, et que la lutte contre le terrorisme est menée dans le respect des droits et des frontières des pays voisins.

Il a également annoncé que 2 481 terroristes ont été neutralisés depuis le 1er janvier 2021.

Le ministre a précisé qu’ils suivaient de près les développements en mer Égée et en Méditerranée orientale.

« La Grèce a recours à des propos et à des actes provocateurs et agressifs. Les responsables grecs essaient de faire croire que « la Grèce est la victime, et la Turquie l’agresseur ». L’histoire et les développements d’aujourd’hui montrent clairement qu’en réalité ce sont eux les agresseurs et les expansionnistes », a-t-il relevé.

 « On parle des droits de l’homme, mais la tentative des garde-côtes grecs de percer les bateaux pneumatiques et de tirer sur les bateaux de personnes sans défense au milieu de la mer est un grand crime contre l’humanité. Il est incompréhensible, immoral, illégitime et irréaliste de renverser la situation et de tenir des propos agressifs contre la Turquie. C’est de l’hypocrisie », a-t-il exprimé.

Mots-clés: #Grèce
, #Turquie
, #Hulusi Akar

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/OgYg6j