Crise migratoire : Le PM britannique envoie une lettre à Macron avec un plan

Crise migratoire : Le PM britannique envoie une lettre à Macron avec un plan

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a envoyé une lettre au président français Emmanuel Macron avec un plan en cinq points pour faire face à la crise migratoire.

Dans sa lettre, Johnson a fait valoir que le plan, qui comprenait une patrouille conjointe et un accord d’extradition pour empêcher les bateaux et les embarcations transportant des migrants de quitter la France, aurait un impact significatif immédiat sur les traversées.

Il a noté que le plan, qui, selon lui, saperait le travail des gangs criminels impliqués dans le trafic d’êtres humains, serait également dans l’intérêt de la France.

La lettre de Johnson énumère les éléments comme suit :             

« Exécuter des patrouilles conjointes pour empêcher davantage de bateaux de quitter les côtes françaises, en utilisant des technologies plus avancées telles que le radar, les patrouilles maritimes mutuelles et la surveillance aérienne dans les eaux territoriales des uns et des autres ; le partage de renseignements en temps réel pour permettre plus de détentions et d’enquêtes des deux côtés de la Manche ; un travail immédiat sur un traité d’extradition bilatéral avec la France ainsi que sur l’accord d’extradition Royaume-Uni-Union européenne (UE). »

Précisant que si les retours sont effectués rapidement, le nombre de personnes livrant leur vie aux trafiquants d’êtres humains diminuera considérablement, Johnson a déclaré qu’ils peuvent lutter contre l’immigration illégale en prenant ces mesures et en améliorant la coopération existante (avec la France).

Un grand nombre de migrants irréguliers luttant pour survivre dans de mauvaises conditions demandent l’asile en passant de la France à l’Angleterre via la Manche en bateau. De nombreux migrants meurent des suites du naufrage de leur bateau.

 

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/vS5HlN