Les Etats-Unis donnent de nouveau des formations armées aux terroristes des YPG/PKK

Les Etats-Unis donnent de nouveau des formations armées aux terroristes des YPG/PKK

Les forces spéciales américaines ont donné de nouveau des formations armées à des centaines de terroristes des YPG/PKK dans la province de Hasséké, dans le nord-est de la Syrie.

Selon des informations obtenues de sources locales, les forces spéciales américaines ont envoyé 70 soldats à Hasseké via l’Irak le 28 novembre pour fournir une formation armée aux membres des YPG/PKK dans l’est de l’Euphrate.

Les soldats américains qui se sont rendus dans la ville de Rumeylan où se trouve la base aérienne américaine au nord-est de Hasseké, zone occupée par l’organisation terroriste, ont commencé le 1er décembre l’entraînement armé de centaines de terroristes YPG/PKK.

Durant la formation de près d’un mois, l’utilisation des armes légères, moyennes et lourdes, les raids et les méthodes d’infiltration dans les villages seront expliqués de manière pratique aux terroristes.

Après la formation, certains terroristes seront envoyés dans le district de Şeddadi à Hasseké et dans la réserve pétrolière d’Omar à Deir ez-Zor, tandis que les autres terroristes resteront à Rumeylan.

Les États-Unis et la France, qui font partie de la coalition formée contre l’organisation terroriste DAESH, avaient auparavant soutenu les terroristes YPG/PKK avec divers entraînements militaires à Hasséké et Deir ez-Zor, à l’est de l’Euphrate.

En plus de certaines bases américaines à Hasséké, la zone du complexe sportif et montagneux d’Abdulaziz et la réserve pétrolière d’Omer à Deir ez-Zor ont été transformés en zones d’entraînement.

Dans les formations précédentes, l’utilisation des armes, les méthodes pour prendre le contrôle des positions déterminées par les drones, les tirs d’artillerie, les atterrissages aéroportés et la prévention des attaques sur les bases ont été expliqués aux terroristes dans la pratique.

Au complexe sportif qui sert de piste aux hélicoptères américains à Hasseké, des formations aéroportées appliquées sont dispensées aux terroristes des YPG/PKK.

Les militaires français qui agissaient déjà sous les auspices des Etats-Unis en Syrie, ont donné un entraînement d’artillerie aux terroristes YPG/PKK.

Ainsi, les États-Unis et les forces de la coalition qu’ils dirigent ont fourni un entraînement armé à des milliers de terroristes des YPG/PKK depuis 2015.

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/eHkTBm