Selon Borrell, l’UE est loin derrière les grandes puissances en matière de technologie de défense

Selon Borrell, l’UE est loin derrière les grandes puissances en matière de technologie de défense

Josep Borrell, haut représentant de l’Union européenne (UE) pour les relations étrangères et la politique de sécurité, a déclaré que l’UE est devancée par les grandes puissances dans le domaine des technologies de défense.

Borrell a prononcé un discours lors de la conférence annuelle de l’Agence européenne de défense (AED) qui s’est tenue à Bruxelles, la capitale de la Belgique, sous le titre « L’innovation dans la défense européenne ».

« Nous devons faire beaucoup plus ensemble en tant que pays de l’UE et nous devons le faire maintenant. Nous devons investir dans l’innovation en matière de défense, sinon nous serons exclus » a estimé le chef de la diplomatie européenne.

Il a déclaré que de nouvelles techniques telles que l’intelligence artificielle ont changé le caractère des guerres, car les grandes puissances « développent et mettent en œuvre rapidement » ces nouvelles technologies à « des fins militaires ».

Selon Borrell, l’UE est loin derrière les grandes puissances dans ce sens. L’écart entre l’UE et lesdits acteurs « s’est accru ».

Il a indiqué que, selon les dernières données de l’AED, les pays membres ont dépensé 2,5 milliards d’euros en recherche et technologie en 2020, ce qui correspond à 1,2% de leurs dépenses totales de défense. Quant aux Etats-Unis, ils ont dépensé au moins 14 milliards d’euros.

« Google investit 10 fois plus dans la recherche et le développement que l’UE ne dépense dans les technologies de défense » a souligné le haut représentant.

La « Boussole stratégique », qui servira de guide opérationnel pour le développement et la prise de décision de l’UE dans le domaine de la défense et de la sécurité, devrait prendre sa forme définitive lors du sommet des dirigeants de l’UE en mars 2022.

 

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/C2gBqg