Affaire Khashoggi : L’homme arrêté à Roissy est un homonyme du suspect

Affaire Khashoggi : L’homme arrêté à Roissy est un homonyme du suspect

 

Le ressortissant saoudien arrêté mardi à l’aéroport de Roissy et soupçonné d’avoir participé à l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi, était en réalité un homonyme du suspect, selon une information révélée mercredi par la presse française. 

Il devrait être relâché. 

Selon Le Figaro, l’homme de 33 ans, qui s’apprêtait à rejoindre Riyad au moment de son interpellation par les services de la police aux frontières, n’est finalement pas celui recherché. 

Arrêté en vertu d’un mandat d’arrêt émis par la Turquie, qui a conduit à l’émission d’une notice rouge d’Interpol, il s’agissait en réalité de l’homonyme de Khaled Aedh Al-Otaibi, ex-membre de la Garde royale d’Arabie saoudite suspecté d’être membre du commando qui a assassiné Jamal Khashoggi. 

Dès mardi soir, l’ambassade d’Arabie Saoudite avait publié un communiqué dans lequel elle demandait la libération de son ressortissant et assurait qu’il n’était en rien impliqué dans les faits. 

Pour rappel, le 2 octobre 2018, le journaliste saoudien Jamal Khashoggi disparaissait mystérieusement après être entré dans l’enceinte du consulat d’Arabie Saoudite à Istanbul. 

Après avoir dans un premier temps affirmé qu’il était reparti vivant du consulat, l’Arabie Saoudite avait fini par avouer qu’il avait été tué au consulat après une discussion qui aurait mal tourné.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/NVr2ka