La Cour internationale de justice appelle l’Arménie à mettre fin à la discrimination raciale

La Cour internationale de justice appelle l’Arménie à mettre fin à la discrimination raciale

 

La Cour internationale de justice a demandé à l’Arménie de mettre fin à la discrimination raciale visant les Azerbaïdjanais.

La Cour a fait part de son ordonnance concernant les procès de « discrimination raciale » entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie.

La Cour internationale de justice de La Haye, aux Pays-Bas, a statué sur des mesures conservatoires mutuelles dans les affaires entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie concernant la violation de la « Convention internationale sur l’élimination de toutes formes de discrimination raciale ».

Dans son ordonnance, la Cour a souligné que certains actes de l’Arménie contre les Azerbaïdjanais violent divers articles de la Convention sur la discrimination raciale.

En outre, la Cour a pris en compte la demande de la délégation azerbaïdjanaise, qui a attiré l’attention sur les menaces, les insultes et les campagnes de diffamation menées contre les Azerbaïdjanais sur les réseaux sociaux, et a demandé à l’Arménie de ne pas discriminer les Azerbaïdjanais sur la base de l’appartenance ethnique.

« La République d’Arménie doit, conformément aux obligations que lui impose la convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale, prendre toutes les mesures nécessaires pour empêcher l’incitation et l’encouragement à la haine raciale, y compris par des organisations ou des personnes privées sur son territoire, contre les personnes d’origine nationale ou ethnique azerbaïdjanaise » a jugé la Cour.

Dernièrement la Cour appelle les deux Parties à s’abstenir de tout acte qui risquerait « d’aggraver ou d’étendre le différend ».

En contrepartie, elle ne s’est pas prononcé sur les mines installées sous terre par l’Arménie dans le Haut-Karabakh, malgré le cessez-le –feu.

 

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/gWIkHk