La France ne participera pas au boycott diplomatique des Jeux olympiques d’hiver de 2022 à Pékin

La France ne participera pas au boycott diplomatique des Jeux olympiques d'hiver de 2022 à Pékin

 

La France a annoncé qu’elle n’avait pas l’intention de participer au boycott diplomatique des Jeux olympiques d’hiver de Pékin 2022, mené par les États-Unis.

Les États-Unis ont décidé de boycotter les Jeux olympiques d’hiver de Pékin 2022 au motif de violations des droits de l’Homme en Chine.

Après les États-Unis, l’Angleterre, le Canada et l’Australie ont rejoint la décision de boycott, tandis que la France a pris la décision inverse.

Le ministre français de l’Éducation, Jean-Michel Blanquer, a déclaré que la France ne serait pas impliquée dans les boycotts politiques lancés contre les Jeux olympiques d’hiver de Pékin 2022.

Blanquer a publié un communiqué à ce sujet.

« Le sport ne doit pas être mêlé à la politique, donc la France ne participera pas au boycott diplomatique », a-t-il affirmé.

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a précisé que le boycott des Jeux olympiques d’hiver de 2022 à Pékin sera discuté au niveau européen.

Critiquant les États-Unis et d’autres pays boycottant les Jeux olympiques pour avoir appelé à un boycott diplomatique, Pékin a également déclaré que les politiciens avaient violé le principe de neutralité de la Charte olympique et lancé un boycott « pour leurs propres intérêts et positions politiques ».

Les Jeux olympiques d’hiver de Pékin 2022 se tiendront du 4 au 20 février.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/jA5NPz