La Turquie propose de créer un comité de suivi de la situation des minorités musulmanes dans le monde

La Turquie propose de créer un comité de suivi de la situation des minorités musulmanes dans le monde

 

Le président du parlement turc, Mustafa Sentop, a proposé la création d’un comité au sein de l’Union parlementaire de l’Organisation de la coopération islamique (ISIPAB), pour suivre la situation des minorités musulmanes dans les pays non membres.

Dans un discours qu’il a prononcé, jeudi, lors de la seizième conférence de l’Association des parlements des États membres de l’Organisation de la coopération islamique, qui a débuté jeudi, à Istanbul.

Sentop a déclaré que les communautés minoritaires musulmanes dans les pays non membres du Parlement de l’OCI (Organisation de la Coopération Islamique) sont les cibles de la violence, de l’injustice et des violations des droits de l’homme.

Il a ajouté que l’union des parlements des pays mentionnés doivent trouver une solution à ce problème, tendre la main aux musulmans de ces pays et faire entendre leur voix.

Et il a ajouté : « Sur la base de ce principe, je propose de former une commission spéciale au sein de la Commission des relations politiques et étrangères de l’Union des parlements des États membres de l’Organisation de la coopération islamique ».

Sentop a expliqué que ce comité surveillera les droits de l’homme dans les pays qui accueillent des minorités musulmanes et suivra de près et de manière institutionnelle leurs problèmes.

Il a noté que le comité préparera également des rapports sur ces sujets et les transmettra à l’opinion publique mondiale.

 

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/UYQrJo