L’Irak annonce la fin de la mission de combat des forces de la Coalition internationale dans le pays

L'Irak annonce la fin de la mission de combat des forces de la Coalition internationale dans le pays

 

Le gouvernement irakien a officiellement annoncé, jeudi, la fin des missions de combat des forces de la Coalition internationale contre Daech, dirigées par les États-Unis.

C’est ce qu’a déclaré le conseiller irakien à la sécurité nationale, Qassem Al-Araji, dans un tweet : « nous avons achevé, aujourd’hui, le dernier round de dialogue avec la Coalition internationale, que nous avons entamé l’année dernière, et nous annonçons officiellement la fin des missions de combat des forces de la Coalition et leur retrait d’Irak ».

Il a, dans ce contexte, expliqué que « les relations avec la Coalition internationale se poursuivront dans le domaine de la formation, du conseil et de la responsabilisation ».

Le 26 juillet, Bagdad et Washington ont conclu un accord mettant fin à la mission de combat des troupes américaines en Irak à la fin 2021.

Depuis 2014, Washington dirige une Coalition internationale pour combattre l’organisation terroriste Daech, qui occupait à l’époque un tiers de la superficie de l’Irak, avec environ 3 000 soldats de la Coalition déployés dans le pays, dont 2 500 Américains.

Les forces politiques et factions armées irakiennes, proches de l’Iran, ont fait pression pour le retrait de toutes les forces étrangères, notamment américaines, d’Irak.

Le 5 janvier 2020, le Parlement irakien avait voté en faveur d’une résolution appelant au retrait des forces étrangères, dont les États-Unis, du pays et ce, deux jours après une frappe aérienne américaine qui avait tué le général iranien Qassem Souleimani et le chef adjoint de l’Autorité de mobilisation populaire, Abu Mahdi al-Mouhandis.

La Coalition a joué un rôle majeur dans la défaite de l’organisation et la restauration de la souveraineté de l’Irak sur la totalité de son territoire en 2017. L’organisation terroriste Daech maintient cependant des cellules dormantes dans de larges zones de l’Irak et lance des attaques sporadiques dans certaines régions du pays.

 

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/Ivo58D