Afghanistan: la faim fera plus de morts que la guerre, selon le Groupe international de crise

Afghanistan: la faim fera plus de morts que la guerre, selon le Groupe international de crise

 

La faim qui persiste en Afghanistan pourrait faire plus de morts que la guerre dans le pays au cours des 20 dernières années.

Selon la déclaration faite par le Groupe international de crise, si la communauté internationale ne soutient pas l’Afghanistan, le nombre de personnes qui mourront de la famine dans le pays augmentera considérablement.

La crise économique dans le pays a fait qu’un million de personnes supplémentaires soient concernées par l’insécurité alimentaire, informe le texte et souligne que la faim augmentera à l’approche de l’hiver.

La déclaration rapporte que la raison de la crise économique dans le pays st la cessation de l’aide étrangère à l’Afghanistan.

Le Groupe international de crise a exhorté le monde à établir des relations avec les talibans, et a déclaré que dans le cas contraire, cela reviendra à accepter les conséquences brutales et dangereuses de la famine, des migrations, des menaces terroristes, du trafic de drogue.

Après la prise du pouvoir par les talibans en Afghanistan (en août), les aides internationales au pays ont été stoppées.

La Banque mondiale, le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque centrale des États-Unis ont également coupé l’accès de l’Afghanistan aux fonds internationaux.

L’administration américaine a gelé les réserves du gouvernement afghan dans les banques américaines.

Selon les données des Nations Unies, on estime que 22,8 millions de personnes, ce qui correspond à plus de la moitié de la population, connaîtront de graves pénuries alimentaires en Afghanistan pendant les mois d’hiver.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/qhmaoD