« Nous n’autoriserons pas que la vérité soit dévaluée par des opérations de gestion de la perception »

"Nous n'autoriserons pas que la vérité soit dévaluée par des opérations de gestion de la perception"

 

Le président Recep Tayyip Erdoğan a déclaré qu’ils ne permettront pas que la vérité soit dévaluée par des opérations de gestion de la perception et que la vérité soit cachée par des mensonges.

Le président Erdoğan a envoyé un message vidéo au Sommet international des communications stratégiques (Sommet Stratcom ’21) qui s’est tenu à Istanbul.

Dans son message, Erdoğan a souligné que le monde traverse une période où les développements technologiques s’accélèrent et la numérisation affecte profondément la vie sociale et humaine.

« Dans ce processus, l’importance des activités de communication stratégique augmente de jour en jour. Avec le développement des médias sociaux, nous voyons que les mensonges, les nouvelles produites et la désinformation se propagent rapidement. La vie de millions de personnes est assombrie à cause de ces nouvelles diffusées par ces réseaux où il n’y a pas de mécanisme de contrôle efficace. Les médias sociaux, qui étaient décrits comme un symbole de liberté lors de leur apparition, sont devenus l’une des principales sources de menace pour la démocratie d’aujourd’hui » a averti le président Erdogan.

Les démocraties développées du monde, comme la Turquie, sont dans un état d’alerte face à la montée du fascisme numérique et des fausses nouvelles, a indiqué le président Erdoğan .

« Nous essayons de protéger notre peuple, en particulier les fractions vulnérables de notre société, contre les mensonges et la désinformation, sans compromettre le droit de nos citoyens à recevoir des informations exactes et impartiales » a assuré le chef d’État turc.

« À la lumière des bons exemples dans le monde, nous mettons en œuvre les réglementations juridiques et administratives nécessaires sur la base légale dans le cadre de nos propres besoins » a-t-il encore ajouté.

« Nous soulignons qu’aucune entreprise ne sera au-dessus des lois, quelle que soit sa solidité financière, sa position internationale ou ses prétentions. Nous continuerons résolument notre combat avec une approche de communication ouverte et propre, malgré les réseaux mondiaux qui se considèrent comme légitimes. Nous ne permettrons certainement pas que la vérité soit dévaluée par des opérations de gestion de la perception et que la vérité soit recouverte de mensonges » a déclaré M. Erdogan.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/nLMQqW