Chine: l’appel du Parti communiste pour un « troisième enfant » suscite des débats

Chine: l'appel du Parti communiste pour un "troisième enfant" suscite des débats

 

La demande du Parti communiste chinois à ses 95 millions de membres d’avoir 3 enfants pour le bien du pays a suscité la controverse.

L’article publié sur un site d’information de l’État disait que « tous les membres du parti devraient avoir 3 enfants, les membres ne doivent pas être autorisés à rester célibataires ou à avoir un ou deux enfants ».

L’article, qui a été publié le mois dernier et soudainement devenu un sujet d’actualité sur les réseaux sociaux, a été retiré après les vives réactions.

Les critiques exprimaient essentiellement le coût de la vie et les coûts de l’éducation dans le pays.

Depuis un certain temps, le gouvernement chinois cherche une solution contre le vieillissement de la population et la baisse du taux de natalité.

Selon le recensement de l’année dernière, 18 % de la population a plus de 60 ans.

L’administration de Pékin a mis fin à la politique de l’enfant unique en 2016 pour encourager les naissances et a introduit de nouvelles incitations à la naissance.

La diminution de la population et de la main-d’œuvre jeunes et l’augmentation de la population âgée représentent un fardeau supplémentaire pour l’économie.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/W6n3Wc