France : Darmanin annonce la fermeture de 21 mosquées

France : Darmanin annonce la fermeture de 21 mosquées

 

Au moins 21 mosquées ont été fermées en France au cours de ces derniers mois a annoncé dimanche le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin.

Invité du la chaine LCI, le ministre a expliqué qu’à sa demande « 99 mosquées ont été contrôlées au cours de ces derniers mois ».

Il a révélé, ensuite, que sur ces 99 mosquées, « 21 ont été fermée et pour 6 autres, des fermetures sont envisagées ». Selon le ministre, ces fermetures ont été prononcées « notamment sur le fondement de la loi séparatisme ».

En outre, il a précisé que « pour les 36 mosquées, les contrôles ont permis de démontrer que la loi de la République y était strictement respectée ». Pour le démontrer, il a donné l’exemple des mosquées qui se sont « séparés d’un imam considéré comme dangereux ou d’en finir avec des financements étrangers ».

— La pression continue

Le ministre a annoncé que « les autres mosquées soupçonnées de séparatisme continuent d’être contrôlées ».

A l’approche de l’élection présidentielle, en avril 2022, il a également voulu faire passer un message aux musulmans de France.

« Nous ne confondons évidemment pas la partie minoritaire des lieux de culte soupçonnés de séparatisme avec l’immense majorité des musulmans de France qui ne pose aucun problème », a-t-il plaidé.

Pourtant, de nombreuses associations de défenses des droits de l’homme et des associations musulmanes dénoncent le manque de transparence dans la qualification « d’islamiste et de séparatisme » trop flous qui permet à l’Etat d’utiliser la loi pour prononcer des fermetures de mosquées et des dissolutions d’associations. 

 

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/hipbNZ