La Turquie condamne l’emprisonnement par la Grèce d’un employé local de son consulat à Rhodes

La Turquie condamne l’emprisonnement par la Grèce d’un employé local de son consulat à Rhodes

 

Le ministère turc des Affaires étrangères a condamné l’emprisonnement par les autorités grecques d’un employé local de son consulat général sur l’île de Rhodes accusé d’espionnage.

Le ministère a déclaré, mercredi, dans un communiqué : « Nous condamnons la peine de 5 ans de prison infligée à l’employé contractuel de notre consulat général sur l’île de Rhodes »

« Au cours de l’audience, qui a duré trois jours à Rhodes, tous les principes fondamentaux du droit, y compris le droit international et le droit international privé, ainsi que le droit de la défense, ont été violés », a-t-il ajouté.

Le communiqué a confirmé que la décision du tribunal a été couverte par la presse grecque avant l’annonce de la décision, notant que cela révèle une fois de plus le manque de transparence du processus judiciaire.

Le ministère turc des Affaires étrangères a fait savoir qu’il continuerait à prendre toutes les mesures nécessaires en droit interne grec et international afin de protéger les droits de ses employés.

Plus tôt, un tribunal de l’île grecque de Rhodes avait condamné un citoyen grec de 36 ans, employé contractuel du consulat turc, accusé d’espionnage pour avoir pris des photos de navires.

 

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/yV8F0B