Ankara: « Le rapport américain sur le terrorisme est incomplet et biaisé »

Ankara: "Le rapport américain sur le terrorisme est incomplet et biaisé"

 

La Turquie a annoncé que le rapport sur le terrorisme des États-Unis est incomplet et biaisé.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, l’ambassadeur Tanju Bilgiç, a répondu par écrit à la question concernant le rapport sur le terrorisme 2020 du département d’État américain.

Dans la déclaration, il rapporte que la lutte de la Turquie contre les organisations terroristes n’est pas évaluée équitablement et que le rapport est incomplet et biaisé.

Le communiqué indique que dans la section Syrie du rapport, il est indiqué que les groupes affiliés au groupe terroriste et séparatiste PKK sont la principale préoccupation antiterroriste de notre pays en Syrie, ce qui reconnait que les FDS/PYD/YPG sont le même que le PKK, même si ces groupes ne sont pas nommément mentionnés.

« Nos homologues américains sont bien conscients que le soi-disant ‘FDS’, que les États-Unis soutiennent sous couvert de combat contre DEASH, est sous le contrôle du PKK » rappelle la déclaration et précise que « Pour cette raison, il est inacceptable que les attaques terroristes de groupes affiliés au PKK visant des civils, y compris des hôpitaux, en Syrie, qui ont tué plus de 120 innocents l’année dernière, ne soient pas citées dans le rapport. »

La déclaration informe que le rapport évalue avec des préjugés la lutte juste et légitime de la Turquie contre l’organisation terroriste guléniste (FETO), sans tenir compte de la tentative de coup d’État sanglant et des activités criminelles organisées par cette organisation insidieuse.

« Le fait que FETO soit une organisation terroriste et un réseau criminel impitoyables a été démontré par des preuves concrètes et des décisions judiciaires. FETO est une menace non seulement pour notre pays, mais aussi pour la sécurité et la stabilité de chaque pays dans lequel elle est présente. Nous attendons des États-Unis de mettre fin à la présence et aux activités de FETO sur son territoire sans plus tarder, de ne pas abriter les membres de FETO, y compris son chef, et de coopérer avec la Turquie dans ce domaine » a appelé M. Bilgiç dans la déclaration.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/9WCfZb