Australie: Le gouvernement fédéral va verser 2 millions de dollars d’indemnités aux Aborigènes

Australie: Le gouvernement fédéral va verser 2 millions de dollars d'indemnités aux Aborigènes

 

En Australie, le gouvernement fédéral va verser 2 millions de dollars australiens (environ 1,46 million de dollars américains) de compensations aux Aborigènes, peuple autochtone, pour comportement raciste dans le cadre de l’allocation sociale (CDP) qu’il a introduite en 2015.

Un groupe, qui représente 680 personnes de 10 communautés d’aborigènes d’Australie occidentale, a saisi le tribunal en alléguant que le programme de développement communautaire (CDP), qui comprend des règles plus strictes que les autres programmes de prestations sociales, est raciste.

La Cour fédérale australienne, qui a entendu la demande du groupe poursuıvant le gouvernement et affirmant que le programme violait les lois anti-discrimination, a déterminé que chacune de ces personnes avait perdu en moyenne 1 800 dollars australiens en raison des conditions strictes du programme.

Bien que le gouvernement ait nié ses actes répréhensibles, il a convenu, avec les représentants des victimes, de verser 2 millions de dollars australiens (environ 1,46 million de dollars américains) d’indemnisation aux aborigènes dans le cadre du programme CDP.

– Plus de 80% de ceux qui bénéficient du programme CDP sont des Aborigènes

Damien McLean, chef du district de Ngaanyatjarraku en Australie occidentale, a déclaré que les habitants doivent parcourir 1 000 kilomètres jusqu’aux centres-villes les plus proches d’Alice Springs ou de Kalgoorlie pour pouvoir se rendre personnellement au bureau d’aide sociale et obtenir une aide.

Expliquant que plus de 80% des utilisateurs du CDP sont des Autochtones, McLean a déclaré que bien que les résidents de la région aient un accès limité au téléphone, à Internet et aux services de transport, bon nombre d’entre eux sont confrontés à des barrières linguistiques, culturelles, éducatives et sanitaires.

– Les aborigènes qui travaillaient deux fois plus étaient payés la moitié du salaire minimum

L’Université nationale australienne, qui a révélé que les Aborigènes dans le cadre du programme doivent travailler deux fois plus que ceux des villes, a déterminé que les Autochtones sont punis 25 fois plus que les habitants des villes.

Les autochtones, qui travaillaient sous ce que les opposants au CDP appelaient « l’esclavage moderne », n’étaient souvent payés que 10 AUD de l’heure, soit la moitié du salaire minimum.

Les autochtones du centre de l’Australie, qui ont bénéficié du programme d’aide du CDP, ont dû travailler 25 heures pour recevoir l’aide.

Afin de bénéficier de ces paiements, les personnes qui reçoivent des prestations d’aide sociale en Australie doivent chercher du travail et soumettre des documents prouvant leur recherche d’emploi à Centrelink, l’agence gouvernementale qui effectue les paiements.

Cependant, il est quasiment impossible pour les Aborigènes vivant dans les zones rurales du centre de l’Australie, où les conditions de vie sont dures, les villes éloignées et les opportunités d’emploi limitées, de remplir les conditions requises pour bénéficier de l’allocation d’assistance sociale, par rapport aux personnes vivant dans la ville.

Le gouvernement fédéral a annoncé plus tôt cette année qu’il annulerait le programme et introduirait un nouveau programme d’ici 2023.

 

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/s5CcZU