Erdogan : « Nous construisons un nouveau modèle économique unique à la Turquie « 

Erdogan : "Nous construisons un nouveau modèle économique unique à la Turquie "

Le président de la République turque Recep Tayyip Erdogan a déclaré qu’ils construisaient un nouveau modèle économique unique à la Turquie et qu’ils travaillaient pour l’indépendance économique du pays.

Le chef d’État turc Erdogan a fait des évaluations sur l’ordre du jour lors de l’émission « Actualité Spécial » (Gündem Özel) diffusé en direct conjointement par certaines chaînes de télévision privées hier soir.

Recep Tayyip Erdogan a souligné qu’il est du devoir des gouvernements d’assurer la stabilité économique et financière, d’accroître le bien-être social et de fournir efficacement les services publics.

Dans son discours, le président turc a précisé que la Turquie est l’un des 9 pays qui peuvent produire rapidement un vaccin contre l’épidémie de Covid-19, et que le vaccin Turkovac est une évolution qui couronne le travail accompli pendant la période épidémique.

« En tant que République de Turquie, 50 ans après, nos propres scientifiques et chercheurs ont participé à toutes les étapes de notre vaccin, qui a été entièrement développé à partir de la cellule avec des moyens nationaux. Avec l’approbation d’utilisation à cet égard, après Sinovac et Biontech, nous proposerons également notre vaccin local Turkovac à nos concitoyens, et nous l’utiliserons même pour le service de l’humanité et pour leur guérison », a-t-il poursuivi.

« Pendant ce temps, nous mettons en œuvre le projet d’hygiène à Ankara, en tant que centre de recherche, de développement et de production de vaccins avec la plus grande capacité au monde. Nous ferons l’appel d’offres prochainement. Le processus d’appel d’offres du projet d’hygiène, qui a une superficie intérieure de 50 000 mètres carrés dans une région proche de l’aéroport d’Esenboga, s’achèvera la semaine prochaine », a-t-il assuré.

En réponse à la question de savoir si après l’envoi du 8e satellite turc Turksat 5B dans l’espace, de nouveaux projets ont-ils été traités lors de sa rencontre avec Elon Musk, le fondateur de Tesla et de SpaceX, Erdogan a affirmé que les technologies satellitaires et spatiales sont des technologies qui nécessitent une expertise et une infrastructure spécifiques et qualifiées.

Il a indiqué que le satellite Türksat 6A, qui continue d’être produit avec une ingénierie de système 100% national et des installations turques, sera envoyé dans l’espace en 2023 avec la fusée Falcon 9 appartenant à la société SpaceX.

« Avec les percées que nous avons réalisées ces dernières années, les ressources humaines qualifiées que nous avons formées et les infrastructures que nous avons mises en place, notre présence dans l’espace sera renforcée. La dépendance étrangère dans ce domaine diminuera et nous serons même en mesure d’exporter à cet égard », a-t-il renchéri.

La question « Quel avenir attend la Turquie en termes de relations avec l’Afrique », a été posée au président turc.

« En tant que Turquie, nous voulons être partout en Afrique en ouvrant des ambassades dans presque tous les pays d’Afrique. Nous voulons marcher avec l’Afrique sur une base gagnant-gagnant dans toutes ses richesses souterraines et aériennes. Nous disons « Gagnons, gagnons ensemble ». Les pays africains nous font confiance et ils disent « Faisons-le ensemble » », a conclu Erdogan.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/wud8s2