Burkina Faso : 41 membres du Corps auxiliaire de l’armée burkinabè tués dans une embuscade

Burkina Faso : 41 membres du Corps auxiliaire de l'armée burkinabè tués dans une embuscade

 

Dans le district de You de la province de Loroum au nord du Burkina Faso, 41 membres du Corps auxiliaire de l’armée burkinabè (VDP) ont été tués dans une embuscade où ils ont été abattus par un groupe armé non identifié.

Le porte-parole du gouvernement, Alkassoum Maiga, a rapporté que 41 membres du VDP, également connus sous le nom de Volontaires de la Défense de la Patrie, ont perdu la vie dans une embuscade alors qu’ils accompagnaient un convoi de commerçants faisant du commerce dans la région.

Maiga a annoncé 48 heures de deuil décrété par le président Roch Marc Christian Kaboré.

La perte de 58 soldats lors des attentats terroristes au Burkina Faso en novembre a suscité de vives critiques contre le gouvernement dans l’opinion publique.

Après ces attentats, des actions ont été organisées pour exiger la démission du président Kaboré, et le gouvernement a été accusé d’avoir échoué dans la lutte contre le terrorisme.

Kaboré, d’autre part, a limogé le Premier ministre Joseph Marie Dabire le 8 décembre en raison de la montée des réactions.

Les groupes terroristes liés à Al-Qaïda et à Daech au Mali, pays voisin, mènent fréquemment des attaques dans le nord et l’est du Burkina Faso depuis 2015.

Selon les données des Nations Unies (ONU), 17 500 personnes ont dû quitter le pays pour des raisons de sécurité depuis le début de l’année.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/JSzHxM