Avec le nouveau budget de défense, les Etats-Unis continueront à soutenir l’YPG/PKK

Avec le nouveau budget de défense, les Etats-Unis continueront à soutenir l’YPG/PKK

Le président des États-Unis Joe Biden a signé la loi de défense nationale (NDAA, National Defense Authorization Act) pour l’exercice 2022, approuvé après de grandes discussions au Congrès.

Le budget comprend 768,2 milliards de dollars, dont 740 milliards de dollars pour le département de la Défense (Pentagone), 27,8 milliards de dollars pour les dépenses de défense au sein du département de l’Énergie et 0,4 milliard de dollars pour d’autres dépenses de défense.

Les projets de loi présentés par le sénateur du New Jersey et président de la commission sénatoriale des relations étrangères, Bob Menendez, connu pour sa proximité avec le lobby arménien et grec, pour surveiller de près le programme turc de drones armés et supprimer la dérogation empêchant la coupure des aides à l’Azerbaïdjan, ont été inclus à la NDAA.

La loi, qui propose également de continuer à soutenir l’organisation terroriste séparatiste YPG/PKK, qui utilise le nom « FDS » et avec laquelle les États-Unis sont partenaires en Syrie, exige que Biden présente une stratégie globale pour ce pays.

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/axelE9