Etats-Unis : une femme portant le foulard, interdite d’entrer dans un polygone

Etats-Unis : une femme portant le foulard, interdite d’entrer dans un polygone

Dans l’État américain du Missouri, une femme musulmane qui n’a pas été incluse dans le stand de tir parce qu’elle portait un foulard, a déposé une plainte contre l’entreprise.

Rania Barakat, une femme musulmane s’est rendue au stand de tir Frontier Justice à Kansas City, mais elle a été invitée à retirer son foulard pour pouvoir entrer dans l’entreprise.

Les responsables de la compagnie n’ont pas autorisé Barakat à utiliser le champ de tir, arguant que selon le code vestimentaire, les clients ne peuvent utiliser rien d’autres que des casquettes de baseball pour des raisons de sécurité.

Barakat, qui s’est adressé au Conseil des relations américano-islamiques (CAIR), a déposé une plainte contre ledit polygone devant la Cour fédérale de Kansas City pour des motifs de discrimination en violation de sa liberté religieuse.

Le CAIR a noté que le polygone appelé Frontier Justice a refusé l’entrée aux femmes musulmanes portant le foulard plusieurs fois pour la même raison.

Dans une déclaration à l’agence Associated Press, les responsables de Frontier Justice ont affirmé qu’ils appliquaient le code vestimentaire à tout le monde pour la sécurité des clients, en soutenant que le foulard pouvait prendre feu avec l’étincelle du pistolet pendant les tirs.

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/Ak3tYl