Israël a tué 319 Palestiniens en 2021

Israël a tué 319 Palestiniens en 2021

 

L’organisation de défense des droits de l’homme israélienne, B’Tselem, a annoncé qu’en 2021, 319 Palestiniens, dont 71 enfants, ont été tués et 295 habitations détruites.

Selon un communiqué de B’Tselem, 2021 a été l’année la plus sanglante pour les Palestiniens depuis 2014.

En 2021, 319 Palestiniens, dont 71 enfants, ont été tués lors des attaques menées par les forces de sécurité israéliennes et les colons juifs.

Le 14 mai 2021, 13 Palestiniens ont été tués, dont 3 par des colons juifs ou des soldats israéliens les escortant. Il s’agit du jour le plus sanglant enregistré depuis 2002, lorsque la deuxième Intifada a éclaté en Cisjordanie.

295 maisons palestiniennes ont été détruites à Jérusalem-Est et en Cisjordanie l’année dernière, et 895 Palestiniens, dont 463 enfants, se sont retrouvés sans abri.

B’Tselem a également déclaré que 336 attaques ont été lancées par les colons juifs contre les Palestiniens, contre 251 en 2020.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/G0HYgx