La Turquie a tendu la main à 160 pays dans la lutte contre le Covid-19

La Turquie a tendu la main à 160 pays dans la lutte contre le Covid-19

 

La Turquie a tendu la main à 160 pays dans la lutte contre l’épidémie du nouveau type de coronavirus (Covid-19).

Sous la houlette du ministère de la Santé, 160 pays et 14 organisations internationales ont soutenu la lutte contre l’épidémie avec du matériel médical et plusieurs types d’aide.

Via l’intermédiaire du ministère de la Santé, du ministère de la Défense nationale, du ministère de l’Intérieur, du ministère des Affaires étrangères, de l’Agence turque de coopération et de coordination (TIKA), du Croissant-Rouge turc et des associations, des aides ont été fournies à 131 pays, dont les États-Unis, l’Allemagne, la République populaire de Chine, l’Angleterre, l’Italie, l’Espagne, la Russie, la Norvège, le Nigéria, le Mexique et la Somalie.

Les organisations internationales soutenues par le ministère de la Santé pendant le processus épidémique sont les suivantes :

« Le Bureau de coordination humanitaire des Nations Unies (ONU) (OCHA), le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), la Communauté des Caraïbes (CARICOM), l’Organisation d’intégration de l’Amérique centrale (SICA), l’OTAN, la Banque islamique de développement, 8 pays d’Afrique de l’Est, l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD), l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la PAF, l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), la Fédération des sociétés du Croissant-Rouge (FICR), l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine (UNWRA), l’Union africaine et la Banque mondiale. »

Ces aides ont été réalisées sous forme de dotations en équipements et dispositifs médicaux (équipements de protection, kit de diagnostic, médicaments, respirateur), d’aides en espèces et de permis d’achat/exportation.

Parmi les subventions figure l’hôpital épidémique de 100 lits en République turque de Chypre du Nord (RTCN), dont la construction a été entreprise par la Turquie et ouverte par le président Recep Tayyip Erdogan le 15 novembre 2020.

 

En outre, sur instruction du président Erdogan, l’hôpital de l’amitié Turquie-Albanie Fier a été ouvert en Albanie le 21 avril 2021 et a commencé à fournir des services de santé.

Le ministère de la Santé poursuit également ses réunions avec 9 pays pour réaliser les études de Phase 3 du vaccin national TURKOVAC.

Des études de coopération sont menées avec 50 pays concernant la reconnaissance mutuelle des pass de vaccination.

Le ministère a accordé des subventions pour les vaccins à 11 pays.

Ainsi, 543 mille 330 doses ont été données à la RTCN, 160 mille 800 doses au Kirghizistan, 200 mille doses à l’Ouzbékistan, 150 mille doses à la Libye et au Turkménistan, 100 mille doses au Monténégro, 70 mille doses à la Moldavie, au Sénégal, 50 mille doses à la Tunisie, 40 000 doses à la Bosnie-Herzégovine et 30 000 doses à la Macédoine du Nord.

Les autres pays demandant le vaccin sont répertoriés comme suit :

« L’Albanie, le Kosovo, la Syrie, la Palestine, la Mauritanie, les Maldives, la Namibie, la Mongolie, la Géorgie, Lesotho, l’Irak (administration régionale kurde d’Irak), le Népal et Madagascar. »

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/qsUaRs