Six pays dont la France appellent la Corée du Nord à mettre fin à son programme nucléaire

Six pays dont la France appellent la Corée du Nord à mettre fin à son programme nucléaire

Six pays, dont la France, ont appelé la Corée du Nord à mettre fin à son programme nucléaire et à ses essais de missiles balistiques.

Les États-Unis, la Grande-Bretagne, la France, l’Irlande, l’Albanie et le Japon ont fait une déclaration conjointe avant la session du Conseil de sécurité des Nations Unies (CSNU), qui discutera du dernier essai de missile de la Corée du Nord.

Dans une déclaration faite au nom des 6 pays, la représentante permanente des États-Unis auprès de l’ONU, Linda Thomas-Greenfield, a déclaré qu’ils condamnaient le test de missile balistique de la Corée du Nord le 5 janvier, tout en soulignant que le test de missile violait ouvertement les résolutions du CSNU.

Précisant que la quête nord-coréenne d’armes de destruction massive et de programmes de missiles balistiques menaçait la paix et la sécurité internationales, Thomas-Greenfield a appelé Pyongyang à mettre fin à son programme nucléaire et à ses essais de missiles balistiques.

Notant que la Corée du Nord continue de faire des investissements militaires au détriment du bien-être de sa population, Thomas-Greenfield a estimé que la population du pays est confrontée à une crise humanitaire qui s’aggrave sous un régime autoritaire strict.

Elle a également appelé Corée du Nord à éviter les actions déstabilisatrices et au dialogue pour la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

La Corée du Nord, qui a effectué son dernier test en octobre, a affirmé que le missile qui a été testé le 5 janvier, était un nouveau type de missile balistique lancé depuis un sous-marin.

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/5LCNla