Syrie : l’YPG/PKK retient plus de 50 civils ayant manifesté contre la vie chère

Syrie : l’YPG/PKK retient plus de 50 civils ayant manifesté contre la vie chère

Plus de 50 civils qui ont protesté contre le coût de la vie au cours des 2 derniers jours dans la province de Raqqa, occupée par l’organisation terroriste séparatiste YPG/PKK en Syrie, sont détenus par des terroristes.

Selon des informations reçues de sources locales, des terroristes de l’YPG/PKK ont mené un raid armé sur le village de Suveydiyye, qui a été le théâtre de manifestations contre la vie chère, le 8 janvier.

Les terroristes de l’YPG/PKK, qui ont envoyé des renforts aux postes présumés de contrôle routier à l’entrée et à la sortie du village, ont ouvert le feu et sont entrés dans le village qu’ils ont assiégé.

Les terroristes ont arrêté et placé en détention 7 civils qui ont participé aux manifestations du 8 janvier.

Hier, l’organisation terroriste avaient placé en détention 45 civils qui voulaient protester contre la vie chère et la corruption de l’organisation dans le district de Tabqa, à l’ouest de Raqqa.

Ainsi, les terroristes de l’YPG/PKK retiennent plus de 50 civils dans le district de Tabka et le village de Suveydiyye depuis ces 2 derniers jours. Ces personnes sont détenues dans un lieu inconnu.

Bien que l’YPG/PKK détienne plus de 70% des ressources énergétiques du pays, des files d’attente pour le sucre, le carburant et le pain se forment dans les régions qu’ils occupent. Les habitants de la région vivent dans la pauvreté.

Se plaignant de cette situation, les habitants protestent fréquemment, mais les terroristes de l’YPG/PKK tirent sur les manifestants ou les arrêtent.

 

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/cDkvce