Malgré les sanctions, Pyongyang procède à nouveau à un test de missiles balistiques

Malgré les sanctions, Pyongyang procède à nouveau à un test de missiles balistiques

La Corée du Nord a effectué un test de missile balistique depuis une plateforme ferroviaire malgré les décisions de sanctions du président américain Joe Biden.

La Corée du Nord a averti vendredi que si les États-Unis qui ont imposé de nouvelles sanctions en raison des précédents essais de missiles nord-coréens, maintiennent leur « position de confrontation », alors la Corée du Nord réagir de manière « plus forte et explicite ».

Seulement quelques heures après cet « avertissement », l’agence de presse centrale nord-coréenne (KCNA) a annoncé qu’un missile balistique a été lancé depuis un train.

L’exercice de tir visait à « vérifier la posture d’alerte des combattants du régiment » et à renforcer leur capacité à s’acquitter de la mission de tir. Lors de l’exercice, deux missiles à guidage tactique ont été lancés avec succès.

Le journal Rodong Sinmun, publié en Corée du Nord, a publié des photos de deux missiles lancés depuis la plateforme.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/CKGCr2