Bilan des manifestations au Kazakhstan : 225 morts et plusieurs milliers de blessés

Bilan des manifestations au Kazakhstan : 225 morts et plusieurs milliers de blessés

Le procureur général du Kazakhstan, Serik Shalabayev, a annoncé que 225 personnes, dont 19 membres des forces de l’ordre, ont perdu la vie lors des violences dans le pays.

« 225 personnes sont mortes dont 19 policiers et soldats. 4.353 personnes ont été blessées, dont 3.393 membres des forces de l’ordre » a indiqué Shalabayev lors d’une conférence de presse.

Des manifestations de protestation ont commencé au Kazakhstan le 2 janvier, en raison de la hausse de prix  du gaz de pétrole liquéfié (GPL) et de la dégradation de la situation socio-économique.

Le président Kassym-Jomart Tokaïev a accepté la démission du gouvernement, qu’il tenait pour responsable des manifestations.

Alors que les manifestations se propageaient, l’état d’urgence a été déclaré dans 3 villes métropolitaines et 14 États.

Dans son discours au Parlement le 11 janvier, le président Tokaïev a déclaré que l’ordre constitutionnel dans le pays a été assuré.

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/lydA32