France : un pharmacien détourne 18 millions d’euros avec des tests antigéniques fictifs

France : un pharmacien détourne 18 millions d’euros avec des tests antigéniques fictifs

Un pharmacien de Paris aurait détourné 18 millions d’euros avec des tests antigéniques fictifs.

Selon les informations parues dans la presse française, un pharmacien ayant plusieurs officines à Paris, a facturé à la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) plus de 3 millions de tests antigéniques fictifs.  Il fabriquait de faux bons de commande en utilisant l’identité de nombreux médecins, déclarant ainsi à la CPAM de Paris plus de tests vendus que cela ne l’était. Il a ainsi frauduleusement perçu 18 millions d’euros.

Les employés de la CPAM ont constaté une incohérence dans les bons de commande et prévenu les autorités. L’enquête a été confiée par la suite à la Brigade de répression de la délinquance astucieuse (BRDA).

Le pharmacien a été mis en examen le 17 janvier. 800.000 euros en liquide ont été retrouvés par ailleurs dans une de ses pharmacies.

Un autre pharmacien de Paris avait tenté un détournement similaire pour un montant de 4 millions d’euros sur dix mois.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/aflAqW