L’OTAN envoie des avions et des navires de guerre en renfort dans les pays alliés en Europe de l’Est

L'OTAN envoie des avions et des navires de guerre en renfort dans les pays alliés en Europe de l'Est

 

L’OTAN a annoncé que des avions et des navires de guerre seront envoyés en renfort dans les pays alliés en Europe de l’Est.

L’Alliance nord-atlantique a annoncé dans un communiqué que des navires de guerre et des avions de guerre seront envoyés en renfort dans les pays alliés en Europe de l’Est et garde ses forces prêtes.

Le texte précise que l’alliance renforce la capacité de dissuasion et la défense alors que la Russie poursuit son déploiement militaire autour de l’Ukraine et dans le pays.

Selon la déclaration de l’OTAN, le Danemark envoie une frégate en mer Baltique et se prépare à envoyer 4 avions F-16 en Lituanie pour soutenir la patrouille aérienne de l’OTAN dans la région.

L’Espagne prévoit d’envoyer des avions de chasse en Bulgarie, ainsi que des navires de guerre pour rejoindre les forces navales de l’OTAN.

La France s’est dite prête à envoyer des troupes en Roumanie pour servir sous le commandement de l’OTAN, et les Pays-Bas garderont deux avions de chasse F-35 en Bulgarie pour des patrouilles aériennes à partir du mois d’avril. Les Pays-Bas garderont également un navire et des troupes au sol pour la Force de réaction de l’OTAN.

Les États-Unis ont également déclaré qu’ils prévoyaient de renforcer leur présence militaire dans la zone orientale de l’alliance.

Suite à l’annexion illégale de la Crimée en Ukraine par la Russie en 2014, l’OTAN a renforcé sa présence dans la zone orientale avec quatre groupes de combat multinationaux en Estonie, en Lettonie, en Lituanie et en Pologne.

Ces troupes sont dirigées par le Royaume-Uni, le Canada, l’Allemagne et les États-Unis.

Les troupes sont tenues prêtes au combat.

L’OTAN souligne que la présence de ces troupes indique qu’une attaque contre un allié sera considérée comme une attaque contre l’ensemble de l’alliance.

L’OTAN relève qu’il n’y avait pas de force de l’OTAN dans la partie orientale de l’alliance avant 2014.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/aneC5z