France : près de 20.000 plaintes contre Castex et des ministres, classées sans suite

France : près de 20.000 plaintes contre Castex et des ministres, classées sans suite

En France, 19.685 plaintes pénales déposées contre le Premier ministre Jean Castex, le ministre de la Santé Olivier Véran, le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer et le ministre délégué chargé des Transports Jean-Baptiste Djebbari, au motif qu’ils auraient mal géré le processus épidémique du Covid-19 ont été classées sans suite.

Selon les informations parues dans la presse française, la Cour de Justice de la République (CJR) a classé sans suite ces 19.685 plaintes parce qu’elles ne sont pas de nature à « caractériser un délit ».

Toutes ces plaintes avaient été rédigées « en termes identiques » à partir d’un formulaire payant mis en ligne par un avocat.

En septembre 2020, la CJR avait placé l’ancienne ministre de la Santé Agnès Buzyn en examen pour « mise en danger de la vie d’autrui » durant le processus épidémique du Covid-19.

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/bEVlNC