Allemagne : interdiction d’activités à deux sociétés en lien avec le PKK

Allemagne : interdiction d’activités à deux sociétés en lien avec le PKK

Le tribunal administratif fédéral allemand a approuvé l’interdiction par le ministère de l’Intérieur des activités de la maison d’édition Mesopotamia et de la société « MIR Multimedia », qui ont des liens avec l’organisation terroriste séparatiste PKK.

Lors de l’audience finale, le tribunal de Leipzig a décidé que MIR Multimedia et Mesopotamia étaient personnellement, financièrement et organisationnellement parlant, liés à l’organisation terroriste séparatiste PKK.

Le tribunal a souligné que les activités commerciales de Mesopotamia visaient à distribuer du matériel de propagande pour le PKK. La maison d’édition recevait également les aides financières de la filiale européenne du PKK.

De son côté, MIR Multimedia parrainait les activités de l’organisation terroriste séparatiste PKK. Par ailleurs, le cadre supérieur de la société est membre du PKK.

L’ancien ministre allemand de l’Intérieur, Horst Seehofer, avait interdit les activités de la maison d’édition Mesopotamia et de la société MIR Multimedia en février 2019 au motif qu’elles avaient des liens avec l’organisation terroriste séparatiste PKK.

Le PKK figure sur la liste des organisations terroristes interdites en Allemagne depuis 1993.

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/3q5KHi