Cavusoglu : « Le Sri Lanka est un allié extrêmement précieux et important pour la Turquie en Asie »

 

Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a déclaré que la Turquie visait à renforcer ses relations avec les pays asiatiques et qu’elle considérait le Sri Lanka comme « un allié extrêmement précieux et important ».

Cavusoglu s’est entretenu, vendredi, avec son homologue sri-lankais, Gamini Lakshman Peiris, et a tenu une conférence de presse après la réunion bilatérale et inter-délégations dans le cadre de sa visite à Colombo.

Le Chef de la diplomatie turque a déclaré que son homologue et lui avaient eu l’occasion de discuter des questions qu’ils avaient abordé leur de leur dernière rencontre à New York.

Cavusoglu a rappelé qu’il s’était rendu pour la dernière fois au Sri Lanka il y a 6 ans et qu’il s’agissait de la première visite de Turquie au Sri Lanka au niveau du ministre des Affaires étrangères.

Exprimant qu’il a observé que Colombo, la capitale du Sri Lanka, s’est beaucoup développée depuis 2016, Cavusoglu a déclaré qu’il serait heureux d’accueillir son homologue Peiris au Forum diplomatique d’Antalya (ADF) qui se tiendra en mars prochain.

Le ministre turc a également été reçu par le président Gotabaya Rajapaksa aujourd’hui vendredi, une rencontre pendant laquelle Cavusoglu a déclaré que le président Recep Tayyip Erdogan avait transmis son invitation à Rajapaksa pour une visite en Turquie.

Rappelant que la Turquie a lancé l’initiative « Asia Again » (Asie à nouveau) en 2019, Cavusoglu a déclaré : « En fait, nous ne sommes pas nouveaux en Asie, mais nous sommes plus conscients du fait que l’Asie est une puissance, en particulier une puissance économique. Par conséquent, nous allons maintenant nous concentrer sur l’Asie avec une approche plus globale. Nous visons à renforcer nos relations avec les pays asiatiques. En ce sens, nous considérons le Sri Lanka comme la perle de l’océan Indien et notre allié extrêmement précieux et important. »

Soulignant que le volume du commerce bilatéral a atteint des niveaux pré-épidémiques, Cavusoglu a déclaré : « Nous avons décidé que ce n’était pas suffisant aujourd’hui. Nous avons décidé que le potentiel est beaucoup plus élevé et nous pouvons faire plus à cet égard. Dans ce cadre, nous avons convenu que notre commerce doit également être diversifié. Renforcer les transports et en ce sens, nous avons identifié des domaines où nous pouvons travailler », a-t-il dit.

Il a notamment expliqué que le nombre de vols hebdomadaires assurés par Turkish Airlines avec le Sri Lanka, va passer de 11 à 14.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/K5dOQm